Le nouvel épisode d'exil depuis twitter vers mastodon peut-il durer ? Les nouveaux vont-ils rester ? Pas si sûr si l'on se fie aux expériences passées étudiées par mes super ex-collègues Carla Griggio, Midas Nouwens and Clemens Klokmose dans leur papier : « The Great Messaging-App Migration (That Didn’t Really Happen)". Pourquoi les migrations numériques sont-elles aussi difficiles ? 

Quelques éléments de réponse 👇

À partir d'un questionnaire posé à 1525 utilisateurs de WhatsApp, ils ont découvert que si plus de 25% souhaitaient changer d'appli, seuls 0.5% ont vraiment réussi à désinstaller WhatsApp. En gros, il est super facile d’installer une nouvelle application, mais quitter une application est beaucoup plus difficile. C’est du notamment aux très forts effets réseaux (plus une appli a d’utilisateurs et plus elle est utile) et aux différences de fonctionnalités entre les applis ....

Follow

... mais aussi parce que les personnes ne s’y retrouvent plus entre toutes leurs applis : quelle appli j’utilise pour parler à quelle personne ? La principale recommandation proposée par les chercheurs : forcer l’interopérabilité ! Ce qui devrait d’ailleurs bientôt voir le jour grâce à la directive européenne « digital Market Act » ( eff.org/deeplinks/2021/11/eu-p)

Tous les détails ici : carlagriggio.com/files/Caught_

· · Web · 3 · 9 · 21

@nolwennm Un message que j'envoie par Signal, je n'ai pas la moindre envie qu'il se retrouve sur WhatsApp.

@AnnaBalade oui, il me semble que ça fait partie des enjeux de cette directive, comment laisser le choix aux usagers. Je n'ai pas encore creusé la question

Oui @AnnaBalade !

Cependant, la directive impose, si le chiffrement de bout-en-bout existe dans la solution, que l'API soit ouverte et que le chiffrement de bout-en-bout soit préservé même si on utilise autre chose.

@nolwennm

@lutindiscret
Il reste toujours le problème de la confiance. Chiffré de bout en bout c'est bien, mais dans le cadre d'une conversation d'un utilisateur signal vers un utilisateur WhatsApp, on sait que sur signal, la clé est en local, dans l'appareil. Mais comment avoir confiance en WhatsApp de où il stocke les clé de chiffrement. Et même si c'est uniquement en local. Qu'est ce qui assure que l'appli va pas envoyer la discussion en clair sur leur serveur, une fois déchiffré ?

L'interopérabilité c'est bien (même indispensable) mais ça couvre assez peu les enjeux de vie privé.

Aussi ça me rend fous de devoir rendre obligatoire par des lois l'interopérabilité des logiciels (particulièrement de messagerie) quand on sait que de nombreuses messagerie propriétaire était en faite basé sur XMPP (Facebook et Skype de mémoire) ou IRC (Twitch encore aujourd'hui) et que derrière ça verrouillé tout au calme pour empêcher l'interopérabilité naturelle...

@AnnaBalade @nolwennm

@lutindiscret @Purexo @AnnaBalade @nolwennm idealement il faudrait donner le choix a l'utilisateur pour qu'il decide si son message peut partir sur une autre plateforme ou non. Soit par message avec un défaut, soit par un switch...

@nolwennm @AnnaBalade Il y a une option un peu brutale qui consiste à bloquer l'instance tout entière. Si Twitter ou Whatsapp deviennent des instances du fédiverse, par exemple, on peut très bien les bloquer (perso je le ferai pas)

@nolwennm Pour ma part j’ai souvent quitté/désinstallé des comptes/applis et j’adore ça, c’est comme changer de job ou de pays: table rase on recommence (et en essayant de faire mieux)

@Peperlito ah oui tout à fait, j'adore aussi cette possibilité ! comme la possibilité de ne pas être exactement la même personne sur twitter et sur mastodon. j'avais d'ailleurs écrit un petit billet sur ce sujet : carnet.nolwennmaudet.com/home/

@nolwennm ce que j’ai fait en « déménageant » j’ai « glissé » mon profil, de militant vélo à plus large, varié, personnel. On verra si je tiens cette ligne…

@nolwennm @matrix permet de reprendre un peu le contrôle grâce à ses ponts qui recrénet l'interopérabilité manquante.

@cquest @nolwennm Element a d'ailleurs beaucoup participé aux échanges autour du DMA.

Beaucoup d'arguments aussi effrayants que faux ont été avancés par les géants gloutons du numérique pour faire reculer l'Europe… qui a tenu bon !

@matrix @cquest super, merci d'y avoir participé ! Vous pensez que cela peut avoir un véritable impact ?

@nolwennm @cquest Absolument. Ce travail s'est fait au sein d'une coalition soudée qui comprend notamment Nextcloud, Proton Mail, Collabora et bien d'autres.

Cet article (en anglais) résume notre position sur la nécessité du DMA et ses implications pratiques

@matrix @cquest super ! il manque le lien vers l'article par contre je crois

Sign in to participate in the conversation
mastodon.design

A Mastodon instance for and by people who make things!