Follow

Le nouvel épisode d'exil depuis twitter vers mastodon peut-il durer ? Les nouveaux vont-ils rester ? Pas si sûr si l'on se fie aux expériences passées étudiées par mes super ex-collègues Carla Griggio, Midas Nouwens and Clemens Klokmose dans leur papier : « The Great Messaging-App Migration (That Didn’t Really Happen)". Pourquoi les migrations numériques sont-elles aussi difficiles ? 

Quelques éléments de réponse 👇

À partir d'un questionnaire posé à 1525 utilisateurs de WhatsApp, ils ont découvert que si plus de 25% souhaitaient changer d'appli, seuls 0.5% ont vraiment réussi à désinstaller WhatsApp. En gros, il est super facile d’installer une nouvelle application, mais quitter une application est beaucoup plus difficile. C’est du notamment aux très forts effets réseaux (plus une appli a d’utilisateurs et plus elle est utile) et aux différences de fonctionnalités entre les applis ....

... mais aussi parce que les personnes ne s’y retrouvent plus entre toutes leurs applis : quelle appli j’utilise pour parler à quelle personne ? La principale recommandation proposée par les chercheurs : forcer l’interopérabilité ! Ce qui devrait d’ailleurs bientôt voir le jour grâce à la directive européenne « digital Market Act » ( eff.org/deeplinks/2021/11/eu-p)

Tous les détails ici : carlagriggio.com/files/Caught_

@nolwennm Un message que j'envoie par Signal, je n'ai pas la moindre envie qu'il se retrouve sur WhatsApp.

@AnnaBalade oui, il me semble que ça fait partie des enjeux de cette directive, comment laisser le choix aux usagers. Je n'ai pas encore creusé la question

Oui @AnnaBalade !

Cependant, la directive impose, si le chiffrement de bout-en-bout existe dans la solution, que l'API soit ouverte et que le chiffrement de bout-en-bout soit préservé même si on utilise autre chose.

@nolwennm

@lutindiscret
Il reste toujours le problème de la confiance. Chiffré de bout en bout c'est bien, mais dans le cadre d'une conversation d'un utilisateur signal vers un utilisateur WhatsApp, on sait que sur signal, la clé est en local, dans l'appareil. Mais comment avoir confiance en WhatsApp de où il stocke les clé de chiffrement. Et même si c'est uniquement en local. Qu'est ce qui assure que l'appli va pas envoyer la discussion en clair sur leur serveur, une fois déchiffré ?

L'interopérabilité c'est bien (même indispensable) mais ça couvre assez peu les enjeux de vie privé.

Aussi ça me rend fous de devoir rendre obligatoire par des lois l'interopérabilité des logiciels (particulièrement de messagerie) quand on sait que de nombreuses messagerie propriétaire était en faite basé sur XMPP (Facebook et Skype de mémoire) ou IRC (Twitch encore aujourd'hui) et que derrière ça verrouillé tout au calme pour empêcher l'interopérabilité naturelle...

@AnnaBalade @nolwennm

@lutindiscret @Purexo @AnnaBalade @nolwennm idealement il faudrait donner le choix a l'utilisateur pour qu'il decide si son message peut partir sur une autre plateforme ou non. Soit par message avec un défaut, soit par un switch...

@nolwennm @AnnaBalade Il y a une option un peu brutale qui consiste à bloquer l'instance tout entière. Si Twitter ou Whatsapp deviennent des instances du fédiverse, par exemple, on peut très bien les bloquer (perso je le ferai pas)

@nolwennm Pour ma part j’ai souvent quitté/désinstallé des comptes/applis et j’adore ça, c’est comme changer de job ou de pays: table rase on recommence (et en essayant de faire mieux)

@Peperlito ah oui tout à fait, j'adore aussi cette possibilité ! comme la possibilité de ne pas être exactement la même personne sur twitter et sur mastodon. j'avais d'ailleurs écrit un petit billet sur ce sujet : carnet.nolwennmaudet.com/home/

@nolwennm ce que j’ai fait en « déménageant » j’ai « glissé » mon profil, de militant vélo à plus large, varié, personnel. On verra si je tiens cette ligne…

@nolwennm @matrix permet de reprendre un peu le contrôle grâce à ses ponts qui recrénet l'interopérabilité manquante.

@cquest @nolwennm Element a d'ailleurs beaucoup participé aux échanges autour du DMA.

Beaucoup d'arguments aussi effrayants que faux ont été avancés par les géants gloutons du numérique pour faire reculer l'Europe… qui a tenu bon !

@matrix @cquest super, merci d'y avoir participé ! Vous pensez que cela peut avoir un véritable impact ?

@nolwennm @cquest Absolument. Ce travail s'est fait au sein d'une coalition soudée qui comprend notamment Nextcloud, Proton Mail, Collabora et bien d'autres.

Cet article (en anglais) résume notre position sur la nécessité du DMA et ses implications pratiques

@matrix @cquest super ! il manque le lien vers l'article par contre je crois

@nolwennm au passage, je recherche un article qui évaluait la valeur de WhatsApp. L'expérience consistait à exiger des utilisateurs de s'en passer pendant un mois et de les payer pour ça. Plusieurs groupes différents étaient payés 100$, 200$, etc. et à la fin on voyait combien il fallait payer les gens pour qu'ils arrêtent vraiment (sans rompre le contrat).

Si vous la référence toi ou tes ex-collègues... 🙏

P.S : j'avais vu le fil 🐦 de Carla, j'espère pouvoir un jour la suivre ici...

@lutindiscret mince, là comme ça, ça ne me dit rien, mais je dois avouer ne pas être spécialiste de ce sujet. Et oui, j'aimerais aussi beaucoup la voir par ici. Un jour peut-être !

@nolwennm But if we slowly grow the fediverse it's alright. We were hammered down heavily and that put a strain on all the mod teams which isn't good long term. A more organic growth is IMO the best. My company's marketing and communication team is looking to have their own fediverse instances with peertubes, mastodon, pixelfed and blogging because the Musk buyout which highlighted issues with those centralized platforms, especially ToS and copyrights related.
Also we geeks 😅 :girl_giggling:

@Ariane completely agree, a steady long term adoption is best, but how to retain newcomers is still a very important issue. Of the many people who came first a few years ago, many had gradually ceased to come and that's the main obstacle in my opinion. I wish you and your company the best in developing their own fediverse instances :)

@nolwennm après une première approche en 2017, une seconde trois ans plus tard, je pense que le moment est propice.
Je conserve un pied dans Twitter mais déploie nettement plus d’énergie ici d’autant que @Gargron a développé un ensemble cohérent.
Quant à perdre des contacts, je l’ai fait naguère en quittant FaceBook. Puis Instagram par épisodes.
Bref, plus aucun lien avec la galaxie Zuck.
Demain avec la galaxie Musk ?!
La résistance au changement a de beaux jours devant elle :-)

@nolwennm ceux qui quittent Twitter et viennent faire un tour sur Mastodon doivent être convaincus de l’intérêt de leur choix. Perso, je ne suis pas du tout convaincue pour l’heure.

@clarinette par curiosité, que viens-tu y chercher où que t'attends-tu à trouver ? Pour moi toute la question est là. @nolwennm

@emmanuelc @nolwennm ce que je recherche est une plateforme soucieuse de préserver mes données personnelles, qui me permette d’échanger des idées et info avec d’autres personnes comme j’en ai eu l’occasion sur Twitter.

@emmanuelc @nolwennm je suis nouvelle et avant de m’investir d’avantage je s’ouvre m’assurer que cette plateforme a des avantages sur Twitter. Or, j’ai été surprise de ce qu’un modérateur puisse unilatéralement et sans aucun processus équitable ni warning ou droit de défense puis exclure un membre. Un point qui déjà me chagrinait sur Twitter.

@clarinette C'est effectivement possible. Je présume qu'une instance jouant trop avec ça perde rapidement de son crédit.
Le choix d'instance n'est pas aisé.
Dès le début j'ai choisi l'instance de la Quadrature du Net, pour les valeurs qu'ils défendent et la confiance que je leur accorde (laquadrature.net/)
J'ai cru comprendre que certains trouvaient la modération trop légère sur l'instance, mais je ne saurais dire.
Twitter n'est pas top non plus avec des exclusions sans motif.
@nolwennm

@emmanuelc @nolwennm Il existe une instance la LQDN ? Oui, Le rachat de Twitter par Elon Musk et sa soi-disant total free speech et d’un autre côté le pouvoir d’une entité privée comme Twitter de permettre le profusion de fake News puis soudain bannir un président des EU, ne pose problème. Autrement, j’ai un excellent network sur Twitter.

@clarinette @emmanuelc @nolwennm quelle que soit la plateforme, tu seras toujours soumise au bon vouloir de son propriétaire. Les gafam ne font pas exception. La différence avec mastodon et le fediverse, c'est que tu peux toi même héberger ton instance (comme un serveur de mail). Il faut en avoir certes les compétences mais c'est possible si tu ne trouves pas chaussures à ton pied dans toutes les instances qui existent. 1/2.

@clarinette @emmanuelc @nolwennm 2/2 Tu as également la possibilité de migrer tes données d'une instance à l'autre relativement facilement. Ce qui est peu ou pas possible avec les gafam

@nolwennm après réflexion, je suis dubitatif sur la pérennité de ce glissement : comme pour le changement climatique, pourquoi faire un effort et puis Musk est rigolo, etc.

Pour ma part, reste à stabiliser le binz.
Même si j’ai très peu de followers (je vois ici également ce qui est relayé, uniquement ce qui est distrayant), peu de réactivité à mes notes, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et commence à limiter mon temps d’usage de Twitter.

Loin d’être déplaisant.

Sign in to participate in the conversation
mastodon.design

A Mastodon instance for and by people who make things!